Démarche artististique de l’artiste

Troublante et désinvolte, ironique et nonchalante, elle est violente, bienveillante et aimante. Voilà les expressions les plus simples pour définir ma production artistique. Elle est ce que je suis : une représentation d’images questionnant le tangible.

Expérimentant les avenues de la création comme j’expérimente la Vie, je me laisse guider dans une masse d’images d’où émerge l’idée. En présumant le résultat, sans pour autant en être assurée, je m’ouvre à l’acte créateur ce qui rend l’expérience exaltante, plus jouissive, et où des rencontres fortuites sont à l’honneur. Ma démarche est évolutive et cette ouverture donne le temps nécessaire à l’exploration et à l’approfondissement des sujets qui touchent l’humain, et particulièrement, le monde féminin.

Le côté spectaculaire et innovateur est absent. J’use de tout ce dont j’ai besoin pour exprimer ce qui m’habite face à ma plus importante thématique : La Femme. Les techniques et les matériaux utilisés doivent répondre à un besoin présent qui est d’exprimer mon ressenti face à l’image qui émerge, et ce, en définissant mon sujet comme étant une entité autonome. Si je dois, pour y arriver, lécher mon travail, je n’ai aucun problème. Si, au contraire, c’est l’empâtement qui sous-tend l’émotion, il y aura empâtement. Ma gestuelle est bien présente et elle s’exprime dans mon sujet à travers la divergence qui signe mon travail.

Depuis que j’ai recommencé ma quête artistique en 2004, la notion de la sexualité est omniprésente et je peux la qualifier de spirituelle, un état où l’on touche le Divin pour une fraction de seconde. Après tout, c’est un acte de création! Les vingt-trois dernières années passées dans l’enseignement m’ont permis de prendre le temps nécessaire à la maturation de ma démarche artistique. Aujourd’hui, je me permets de me dissocier de toutes les conventions en art.